G.A.D.I.

GRUPO, parce que, comme son nom l’indique , il s’agit d’un groupe d’enfants, de jeunes gens, psychologues et d’enseignantes.

ACTIVO, car l’ambiance se veut dynamique et en perpétuel mouvement.
DOWN, du nom du médecin qui a identifié ce handicap et qui fait la caractéristique des enfants qui sont accueillis.
INDEPENDIENTE, car il existe un réel souci de s’identifier à un groupe indépendant et libre de toute couleur politique ou religieuse.

 

QUOI DE NEUF ??

juin 2015
décembre 2014
décembre 2013
janvier - avril 2013
janvier - avril 2012
décembre 2011
novembre-décembre 2010
aout - octobre 2010


Pour plus de renseignements:

Les Filleuls 2 & 3 - 2010




Notre assemblée générale du 20/02/2010 s’est déroulée avec un nouvel événement. En effet, après avoir examiné nos comptes et les avoir approuvés, on s’est rendu compte que notre activité en Albanie commençait à s’étioler. En effet, nous n’intervenons plus financièrement que pour les petits de l’orphelinat de Shkodra et quelques enfants de la cité appartenant à des familles en difficultés qui viennent passer la journée à l’orphelinat.  L’Albanie commence  à vivre plus facilement ce qui est heureux pour sa population. Tant que nous pourrons aider Shkodra, nous le ferons, mais si nous voulons assurer une pérennité à notre ASBL, nous devons rechercher une autre destination  de  générosités.  Véronique nous fit alors connaître que sa sœur Bénédicte qui réside pour l’instant au Mexique s’occupe d’enfants et de personnes trisomiques. L’œuvre travaille sous le nom de GADI.

Au départ, Bénédicte avait écrit un album pour enfants (disponible auprès de la secrétaire) dont elle abandonna à GADI les bénéfices engendrés.
Aidée d’autres personnes, ils créèrent un environnement qui permit de faire bénéficier les personnes handicapées  d’un endroit où l’on s’occupait d’eux et où tout était mis en œuvre pour stimuler un éveil adapté à leur handicap.
Il fallu acquérir un endroit, l’aménager, car il était en très mauvais état. Ensuite fut créée une boulangerie, suivie par un jardin potager.
Ce qui est désiré actuellement c’est de construire un étage sur le bâtiment actuel pour pouvoir loger les plus âgés et leur permettre d’acquérir une certaine indépendance.
Inutile de vous dire que jusqu’à présent l’état mexicain n’intervient absolument pas de quelque façon que ce soit.

Par contre, GADI est le seul endroit, en République Mexicaine où l’on donne une éducation pédagogique personnalisée qui doit permettre à des personnes trisomiques d’obtenir dans un avenir relativement proche une autonomie professionnelle.
Comme nous l’a écrit Bénédicte : « Peu  à peu, nous rompons les barrières de la différence et grâce à beaucoup d’amour, de solidarité,  et de persévérances nous sommes en train  de créer une nouvelle perspective  pour ces jeunes qui, malheureusement, sont encore considérés comme une charge pour la société mexicaine qui n’a prévu aucun programme subsidié pour leur venir en aide. »
Notre intervention actuelle sera, par des envois de fonds, d’aider GADI dans le payement  des traitements de son personnel qui reçoit actuellement des revenus de misère.

Nous ferons ce que nous pourrons, mais il est certain qu’il est nécessaire que nous ayons de nouveaux donateurs.
Voyez ce que vous pouvez faire. Parlez-en à vos connaissances. Nous avons ouvert un nouveau compte  POR ILI GADI, il n’attend plus que vos versements.
Notre numéro de compte est  IBAN BE95  7320 2246 5958 et le BIC CREGBEBB 
Je vous dis déjà merci.
J.BOURGUIGNON